29 Décembre 2017

Gorilles dans la brume.

Commentaire de marché

Pour la première lettre de 2018, nous faisons le choix de vous livrer les résultats d’une étude psychologique datant de 1999 réalisée par deux chercheurs américains (Christopher Chabris et Daniel Simons de l’Université de Harvard). Cette étude consiste à faire visionner une vidéo à un groupe de participants et de regarder une séquence où deux équipes de joueurs de basket, l’une habillée en blanc, l’autre en noir, se lancent un ballon. Les cobayes de cette étude doivent compter le nombre de passes entre les membres de l’équipe des blancs. Pendant la partie qui dure moins d’une minute, un personnage déguisé en gorille traverse la scène pendant plusieurs secondes. Les participants doivent ensuite indiquer combien de passes ils avaient comptées et s’ils avaient vu se produire un événement insolite au cours de la séquence. Le résultat est surprenant : la majorité d’entre eux ne voient pas passer le gorille.

Cette petite expérience nous enseigne que plus que l’inattention, c’est bien la trop grande attention sur un objet qui nous empêche de détecter l’insolite ou l’inattendu. Alors que notre intuition nous laisse penser que notre attention sera détournée par un événement surprenant, c’est la concentration sur un objectif prédéterminé qui nous empêche d’être alertés. Le test du gorille illustre nos défaillances attentionnelles et une certaine forme de cécité de la perception.

En 2018, les gérants pourraient être confrontés au test du gorille. Le gérant, comme les participants à ces études, est concentré sur un objectif bien précis (la performance). Il peut donc lui arriver de ne pas voir le ou les risques (un ou plusieurs gorilles) apparaître, bien que sa formation et ses compétences techniques le portent naturellement à balayer le champ des surprises possibles.

Espérons donc que pour cette nouvelle année, que nous vous souhaitons heureuse et belle, les gérants de DNCA sauront discerner le gorille même s’il se cache dans la brume des marchés financiers.

Texte achevé de rédiger le 29 décembre 2017 par Igor de Maack, Gérant et porte parole de la Gestion. 

Cet article ne constitue ni une offre de souscription ni un conseil en investissement. Ce document promotionnel est un outil de présentation simplifié et ne constitue ni une offre de souscription ni un conseil en investissement. Ce document ne peut être reproduit, diffusé, communiqué, en tout ou partie, sans autorisation préalable de la société de gestion.

DNCA Investments est une marque commerciale de DNCA Finance

Pour la première lettre de 2018, nous faisons le choix de vous livrer les résultats d’une étude psychologique datant de 1999 réalisée par deux chercheurs américains (Christopher Chabris et Daniel Simons de l’Université de Harvard). Cette étude consiste à faire visionner une vidéo à un groupe de participants et de regarder une séquence où...
2017-12-29