Cookies
DNCA Finance impersonation DNCA Finance, an affiliate of Natixis Investment Managers, is drawing the public's attention to the impersonation of DNCA Finance by a company calling itself "Intro Trade". The company is fraudulently referring to DNCA Finance's name in exchanges with individuals on WhatsApp about a supposed "Bitcoin" transaction. DNCA Finance, nor any of its branches DNCA Finance Luxembourg and DNCA Finance Italy, offer Bitcoin investments to its clients.

DNCA Invest Convertibles

Obligations convertibles européennes

Ajouter aux fonds favorisCopy to clipboard Copier le code ISIN
Au 28/02/2024

Valeur nette d’inventaire

170,68€

Niveau de risque

Performance
depuis le début de l'année

+0,5%

Performance 5 ans
annualisée

+0,1%
Right arrow
Left arrow

Performance 

2023

+7,3%
Right arrow
Left arrow

Volatilité sur 1 an

6,2%

Durée de placement recommandée

5 ans

Actif net du fonds
(Au 31/01/2024)

-

Date de lancement

17/12/2008
Les rendements cités ont trait aux années écoulées et ne constituent pas un indicateur fiable du rendement futur.
Les frais de gestion sont inclus dans la performance. Les performances sont calculées nettes de frais de gestion par DNCA FINANCE.
Ce fonds n’est pas garanti en capital.
Compte tenu des dispositions du règlement UE N° 833/2014 la souscription des parts/ actions des fonds gérés par DNCA Finance est interdite à tout ressortissant russe ou biélorusse, à toute personne physique résidant en Russie ou en Biélorussie ou à toute personne morale, toute entité ou tout organisme établi en Russie ou en Biélorussie sauf aux ressortissants d'un État membre et aux personnes physiques titulaires d'un titre de séjour temporaire ou permanent dans un État membre.

Gérants

Félix Haron

Félix Haron est titulaire du CFA, diplômé de l’ESC Toulouse et d’un Master 2 en ingénierie financière obtenu à l’Université Paris IX Dauphine.

Il débute sa carrière au sein du groupe BNP Paribas, spécialisé sur les obligations convertibles. Après diverses expériences en salles des marchés et en gestion d’actifs, il intègre l’équipe de gestion convertible de BNP Paribas Asset Management.

En septembre 2013, il rejoint DNCA Finance.

Denis Passot

Denis Passot est titulaire d’un DEA de Statistiques obtenu à l'Institut de Statistiques de Paris (ISUP).

Denis Passot débute sa carrière en 1985 en tant que gérant obligataire au sein de BPGF. En 1988, il rejoint le groupe CIC en tant que gérant de FCP. En 1991, il intègre CDC Ixis Asset Management en tant de gérant obligataire sur les obligations françaises puis de la zone Euro. A partir de 1997, il élargit ses activités de gestion en développant la gestion d'obligations convertibles et les fonds de crédit synthétique. En 2005, il est nommé co-responsable de l’équipe de gestion assurantielle. A partir de 2008, il se consacre uniquement à la gestion convertible Euro et Global.

En Octobre 2020, il rejoint DNCA Finance en tant que gérant convertible.

Jean-Paul Ing

Jean Paul Ing est titulaire d'un diplôme d'ingénieur en Mathématiques et d'un Master en Finance obtenu à l'Université Paris IX Dauphine. Il est titulaire du CFA.

Jean Paul Ing débute sa carrière en 2015 chez Ostrum AM où il intègre l’équipe de gestion convertible. Il commence à travailler sur le marché européen avant de se spécialiser rapidement sur les obligations convertibles américaines et asiatiques.

En Octobre 2020, il rejoint DNCA Finance en tant que gérant convertible.

Performances

Performances annuelles

Création de la part : 17/12/2008

Perf.au 28/02/2024Rendement actuariel
Perf.
Right arrow
Left arrow

1 an

DNCA Invest Convertibles+2,6%
Refinitiv Eurozone Focus Hedged - EUR+2,7%
(1) Part créée le 17/12/2008

En bref

Le processus d'investissement repose sur les trois étapes suivantes: (i) sélection de l'univers d'investissement combinant une approche financière et extra-financière, (ii) construction du portefeuille avec une approche «Top down» (c'est-à-dire une approche qui consiste à considérer l'ensemble du portefeuille) (iii) sélection des titres (approche «Bottom up») sur la base d'une analyse multifactorielle (analyse fondamentale, valorisation de l'option de crédit et caractéristiques des obligations convertibles) suivie de l'analyse globale du portefeuille. Le processus d'investissement combine une approche obligataire globale et une politique de sélection des actions. Il vise à créer un portefeuille dont la volatilité est inférieure à celle d'un investissement sous-jacent en actions, en se fondant sur une approche fondamentale et une analyse qualitative de chaque émetteur. Le Compartiment investira à tout moment au moins 50 % de ses actifs totaux en obligations convertibles, obligations échangeables et obligations à remboursement obligatoire d'émetteurs ayant leur siège social dans l'UE ou exerçant la majeure partie de leurs activités économiques dans l'UE, dans les limites suivantes: - Obligations libellées en euros, convertibles ou échangeables: de 50 % à 100 % de ses actifs investis en obligations convertibles, échangeables ou à remboursement obligatoire, - Obligations non libellées en euros, convertibles ou échangeables: au maximum 15 % de son actif total, - Obligations convertibles notées «investment grade» ou dont l'émetteur est noté «investment grade»: au moins 40 % de ses actifs investis en obligations convertibles ou échangeables. - Instruments du marché monétaire et de créance: de 0 à 50 % du total de ses actifs. Le Compartiment investira en outre le reliquat de son actif total dans des warrants, des droits de souscription et d'autres obligations présentant un lien quelconque avec les actions. Le Compartiment peut investir jusqu'à 10 % de ses actifs nets dans des parts ou actions d'OPCVM ou d'OPC. Le Compartiment peut utiliser des dérivés négociés en bourse ou de gré à gré (OTC), y compris, mais sans s’y limiter, des contrats futures et des options non complexes négociées sur des marchés réglementés afin de couvrir ou de s’exposer au risque lié aux actions, au risque de crédit et/ou au risque de taux d'intérêt sans rechercher de surexposition. Le Compartiment peut investir dans des titres libellés dans n’importe quelle devise. Toutefois, l’exposition à des devises autres que la devise de référence peut être couverte vis-à-vis de la devise de référence afin de modérer le risque de change. Plus précisément, des futures et des marchés de change à terme peuvent être utilisés à cette fin. Le risque de change ne représentera pas plus de 15 % des actifs totaux du Compartiment. Le Compartiment est géré activement et utilise l’indice de référence à des fins de calcul de la commission de performance et de comparaison des performances. A cet effet, les décisions d’investissement de la Société de Gestion sont prises afin d’atteindre l’objectif de gestion, notamment les décisions concernant la sélection des actifs et le niveau global d’exposition aux marchés. Le Compartiment peut s’écarter en tout ou partie de l’indice de référence.

Quel objectif ?

Le Compartiment vise à générer une appréciation du capital à faible volatilité en investissant dans des obligations convertibles. L’attention des investisseurs est attirée sur le fait que le style de gestion est discrétionnaire et intègre des critères environnementaux, sociaux/sociétaux et de gouvernance (ESG). Dans le cadre d'une gestion discrétionnaire, la composition du portefeuille ne cherchera pas à reproduire celle d'un indice de référence d'un point de vue géographique ou sectoriel. Néanmoins, l'indice Refinitiv Eurozone Focus Hedged (EUR) peut être utilisé comme indicateur de référence ex post. Le Compartiment est géré en prenant en considération les principes de la Responsabilité d’Entreprise et promeut des caractéristiques environnementales et/ou sociales au sens de l'article 8 du SFDR.

Quelle répartition ?

Le Compartiment investira à tout moment au moins 50 % du total de ses actifs dans des obligations convertibles, échangeables et obligatoirement remboursables d’émetteurs ayant leur siège social ou exerçant la majeure partie de leur activité économique dans l’UE, en respectant les limites suivantes : - Obligations convertibles ou échangeables libellées en euros : de 50 à 100 % des actifs investis en obligations convertibles, échangeables ou obligatoirement remboursables - Obligations convertibles ou échangeables non libellées en euros : à hauteur de 15 % maximum du total de l'actif, - Obligations convertibles de qualité « investment grade » ou dont l'émetteur est de rang « investment grade » : à hauteur de 40 % au moins des actifs investis en obligations convertibles ou échangeables - Instruments du marché monétaire et titres de créance : entre 0 % et 50 % du total de l'actif. Par ailleurs, le Compartiment investira le reste de ses actifs totaux en bons de souscription, droits de souscription et autres titres obligataires liés à des actions. Le Compartiment peut investir à concurrence maximale de 10 % de son actif net en parts ou actions d’OPCVM ou de FIA. Le Compartiment peur recourir à des instruments dérivés négociés en Bourse ou de gré à gré, tels que, notamment, des contrats à terme standardisés et des options non complexes négociées sur des marchés réglementés, à des fins de couverture ou d’accroissement de l’exposition au risque actions, au risque de crédit et/ou au risque de taux d’intérêt sans chercher de surexposition. Le Compartiment peut investir dans des titres libellés dans toutes devises. Cependant, l’exposition aux autres monnaies que la monnaie de référence doit être couverte dans la monnaie de référence pour limiter le risque de change. De manière plus précise, des contrats à terme standardisés et des contrats de change à terme de gré à gré peuvent être utilisés à ces fins. Le risque de change ne représentera pas plus de 15 % du total de l’actif du compartiment.

Pour quel investisseur ?

Tous les investisseurs, en particulier les investisseurs désireux d'accroître leur épargne à travers une exposition indirecte à des actions et à des obligations, en utilisant des titres exposés à des marchés diversifiés tout en limitant au maximum le risque de perte de capital.

Quelles caractéristiques ?

Devise : EUR
Indicateur de référence : Refinitiv Eurozone Focus Hedged - EUR
Frais de gestion : 0,009%
Frais de conversion max : 1%
Durée du produit financier : Indéterminée
Fréquence de valorisation : Quotidienne
Nature juridique du fonds : Compartiment de la SICAV de droit luxembourgeois
Pays de domiciliation : LU
Minimum de souscription en valeur :
200000€ (Part I)
Minimum de souscription en part/action :
Aucun (Part I)
Droits d'entrée : 2% max
Commission de surperformance : Correspondant à 15% de la performance positive nette de tous frais par rapport à l'indice Refinitiv Eurozone Focus Hedged - EUR avec High Water Mark

Quelle fiscalité ?

Information relative au précompte mobilier:
- Pour les parts de distribution taxation à 30% des dividendes versés,
- Pour les parts de capitalisation des compartiments investissant plus de 25% (10% pour les parts/actions d’OPC acquises depuis le 1er janvier 2018) de leur actif net en titres de créances, taxation à 30% des revenus provenant directement ou indirectement des rendements des titres de créances.
Pour plus d'information relative à la fiscalité applicable à vos investissements, nous vous conseillons de vous rapprocher d'un cabinet spécialisé.

Publication d’informations en matière de durabilité

DNCA Invest Convertibles promeut les caractéristiques environnementales et sociales ; il n’a pas pour objectif principal l’investissement durable mais il prévoit d’investir au moins 20% de son actif dans des investissements considérés comme durables. 
Le Compartiment cherche à assurer l’appréciation du capital avec une faible volatilité en investissant dans des obligations convertibles. L’attention des investisseurs est attirée sur le fait que le style de gestion est discrétionnaire et intègre des critères environnementaux, sociaux/sociétaux et de gouvernance (ESG). Dans le cadre d’une approche de gestion discrétionnaire, la composition du portefeuille tentera de reproduire la composition d’un indice de référence, avec une perspective géographique ou sectorielle. L’indice Exane Euro Convertibles peut, même ainsi, être utilisé comme indicateur à des fins de comparaison ex post.
Le Compartiment est géré en tenant compte des principes de responsabilité et promeut des caractéristiques environnementales et/ou sociales au sens de l’article 8 du Règlement SFDR. Ainsi, le processus d’investissement et la sélection d’actions qui en résulte tiennent compte d’une notation interne concernant la responsabilité d'Entreprise, ventilée en quatre aspects : (i) la responsabilité des actionnaires, (ii) la responsabilité environnementale, (iii) la responsabilité envers les salariés, (iv) la responsabilité envers la société. Conformément à la gestion de l’investissement socialement responsable (« ISR »), les émetteurs sont également sélectionnés selon des critères ESG, ce qui implique d’exclure de l’univers d’investissement au moins 20 % des moins bons émetteurs et donc, de ne pas investir dans ces émetteurs. La Société de gestion utilise une approche d’analyse ESG propriétaire fondée sur la méthode « best in universe ». Il existe un risque que ces données soient incorrectes, insuffisantes ou manquantes. Il peut également y avoir un biais sectoriel. Le Compartiment bénéficie du Label ISR français. De plus amples informations sur la stratégie ISR figurent dans le prospectus du Compartiment. Le processus d’investissement repose sur les trois étapes suivantes : (i) la sélection de l’univers d’investissement combinant une approche financière et extra-financière, (ii) le calibrage de la duration modifiée et du risque de crédit global du Compartiment et du niveau de trésorerie en fonction de l’analyse des taux d’intérêt et des environnements macroéconomiques et (iii) la sélection des titres sur la base d’une analyse fondamentale prenant en compte les critères ESG et la valorisation des instruments. Les placements sont effectués en combinant l'approche obligataire internationale et la politique de sélection d'actions. L'objectif est de constituer un portefeuille ayant une volatilité plus faible que l'investissement en actions sous-jacent, sur la base d'une approche fondamentale et d'une analyse qualitative de chaque émetteur.
Le Compartiment investira à tout moment au moins 50 % du total de ses actifs dans des obligations convertibles, échangeables et obligatoirement remboursables d’émetteurs ayant leur siège social ou exerçant la majeure partie de leur activité économique dans l’UE, en respectant les limites suivantes :
- Obligations convertibles ou échangeables libellées en euros : de 50 à 100 % des actifs investis en obligations convertibles, échangeables ou obligatoirement remboursables
- Obligations convertibles ou échangeables non libellées en euros : à hauteur de 15 % maximum du total de l'actif,
- Obligations convertibles de qualité « investment grade » ou dont l'émetteur est de rang « investment grade » : à hauteur de 40 % au moins des actifs investis en obligations convertibles ou échangeables
- Instruments du marché monétaire et titres de créance : entre 0 % et 50 % du total de l'actif.
Par ailleurs, le Compartiment investira le reste de ses actifs totaux en bons de souscription, droits de souscription et autres titres obligataires liés à des actions.
Le Compartiment peut investir à concurrence maximale de 10 % de son actif net en parts ou actions d’OPCVM ou de FIA.
Le Compartiment peur recourir à des instruments dérivés négociés en Bourse ou de gré à gré, tels que, notamment, des contrats à terme standardisés et des options non complexes négociées sur des marchés réglementés, à des fins de couverture ou d’accroissement de l’exposition au risque actions, au risque de crédit et/ou au risque de taux d’intérêt sans chercher de surexposition.
Le Compartiment peut investir dans des titres libellés dans toutes devises. Cependant, l’exposition aux autres monnaies que la monnaie de référence doit être couverte dans la monnaie de référence pour limiter le risque de change. De manière plus précise, des contrats à terme standardisés et des contrats de change à terme de gré à gré peuvent être utilisés à ces fins. Le risque de change ne représentera pas plus de 15 % du total de l’actif du compartiment.
Le compartiment est géré de manière active et recourt à un indice de référence pour le calcul de la commission de surperformance et à titre de comparaison des performances. A cet effet, les décisions d’investissement du Gestionnaire financier sont prises afin d’atteindre l’objectif de gestion ; notamment les décisions concernant la sélection des actifs et le niveau global d’exposition aux marchés. Le Gestionnaire Financier n’est nullement contraint par l’indice de référence dans le positionnement du portefeuille et peut s’écarter en tout ou partie de la composition de l’indice de référence.
Le fonds DNCA Invest Convertibles applique la politique de gestion du risque en matière de durabilité et la politique de gestion des incidences négatives de DNCA Finance, ainsi que la politique d’exclusion : 
- Entreprises impliquées dans le charbon thermique et les hydrocarbures non conventionnels 
- Entreprises impliquées dans les armes controversées 
- Entreprises en violation grave des principes du Pacte Global des Nations Unies 

Informations légales

Source : DNCA Finance

Le DIC et le prospectus doivent être fournis au souscripteur avant chaque souscription. Veuillez prendre connaissance du DIC et du prospectus avant toute souscription. Les valeurs nettes d’inventaire sont disponibles sur le site de la Beama www.beama.be, notre site www.dnca-investments.com ainsi qu’auprès de notre intermédiaire chargé du service financier en Belgique : BNP Paribas, Succursale de Bruxelles Rue de Loxum 25, 1000 Bruxelles. Tout renseignement contractuel relatif au Compartiment renseigné dans cette publication figure dans le prospectus. Le(s) DIC(s), disponible(s) en français et en néerlandais, le prospectus, le rapport semestriel, le rapport annuel de gestion ainsi que les statuts du compartiment en anglais, sont disponibles gratuitement sur simple demande auprès de la société de gestion, tél +352 27 62 13 07 ou par consultation du site internet www.dnca-investments.com ou auprès de notre intermédiaire chargé du service financier en Belgique : BNP Paribas, Succursale de Bruxelles Rue de Loxum 25, 1000 Bruxelles. 
Vous pouvez avoir accès à un résumé de vos droits en français ici.
La société de gestion peut à tout moment décider de cesser la commercialisation d’un produit dans l’un des pays dans lequel il est autorisé à la distribution auprès du grand public, dans le respect de la règlementation en vigueur dans le pays hôte.

Information sur les rémunérations, commissions ou avantages non monétaires :
Dans le cadre de ses activités de gestion collective, DNCA Finance, en qualité de gérant de portefeuille ou distributeur, informe ses clients (existants ou potentiels) qu'elle est susceptible de: verser à des tiers ou percevoir de tiers (ex : apporteurs d'affaires, distributeurs, brokers, émetteurs, actionnaires vendeurs) des rémunérations ou commissions ; ou fournir ou recevoir des avantages non monétaires en liaison avec la prestation d'un service d'investissement ou d'un service auxiliaire fourni à un client. Sur demande, toute précision complémentaire relative à ces rémunérations, commissions ou avantages non monétaires pourra être communiquée par DNCA Finance à ses clients.

Information relative au taux de précompte mobilier :
Pour les parts de capitalisation des compartiments investissant plus de 25% (10% pour les parts acquises depuis le 1er janvier 2018) de leur actif net en titres de créances, taxation à 30% des revenus provenant directement ou indirectement des rendements des titres de créances.

Réclamations :
Les clients sont informés qu’ils peuvent adresser leurs réclamations éventuelles en écrivant ou en se rendant au siège social de la société (1, place d’Armes, 1136 Luxembourg) ou en s’adressant au Service de Médiation pour le consommateur http://mediationconsommateur.be/.


Avertissement : Le présent document est destiné à des fins promotionnelles et les opinions qu’il exprime ne doivent donc pas être considérées comme un conseil en investissement. Ce document ne peut être reproduit, diffusé, communiqué, en tout ou partie, sans autorisation préalable de la société de gestion. L’accès aux produits et services présentés peut faire l’objet de restrictions à l’égard de certaines personnes ou de certains pays. Le traitement fiscal dépend de la situation de chacun. Pour une information complète sur les orientations stratégiques et l’ensemble des frais, nous vous remercions de prendre connaissance du prospectus, des DIC et des autres informations réglementaires accessibles sur notre site www.dnca-investments.com ou gratuitement sur simple demande au siège de la société de gestion. Pour en savoir davantage sur une expertise patrimoniale, consultez notre site www.dnca-investments.com"

<p>Le Compartiment promeut des caractéristiques environnementales et sociales (ESG) au sens de l’article 8 du Règlement SFDR.</p> <p>Le risque de durabilité désigne un événement ou une condition lié à l’environnement, le sociale ou la gouvernance qui, s'il se produit, pourrait potentiellement ou effectivement avoir un impact négatif important sur la valeur de l'investissement d'un Compartiment. Le risque de durabilité peut soit représenter un risque propre, soit avoir un impact sur d'autres risques et peut contribuer de manière significative aux risques, tels que les risques de marché, les risques opérationnels, les risques de liquidité ou les risques de contrepartie. Le risque de durabilité peut avoir un impact sur les rendements à long terme pour les investisseurs. L'évaluation des risques de durabilité est complexe et peut être basée sur des données environnementales, sociales ou de gouvernance difficiles à obtenir et incomplètes, estimées, obsolètes ou matériellement inexactes. Même lorsqu'elles sont identifiées, rien ne garantit que ces données seront correctement évaluées. Les impacts conséquents sur la survenance du risque de durabilité peuvent être nombreux et variés en fonction d'un risque, d'une région ou d'une classe d'actifs spécifiques. En général, lorsqu'un risque de durabilité survient pour un actif, il y aura un impact négatif et potentiellement une perte totale de sa valeur et donc un impact sur la valeur liquidative du Compartiment concerné.</p> <p>L’indicateur de référence n’est pas aligné avec les caractéristiques environnementales et sociales promues par le Compartiment.</p>