a
b
c
d
e
f
g
h
i
j
k
l
m
n
o
p
q
r
s
t
u
v
w
x
y
z
Actif économique
Actif économique

L'actif économique de l'entreprise est la somme de ses actifs immobilisés et de son besoin en fonds de roulement (d'exploitation et hors exploitation), c'est ce dont elle a besoin pour tourner . Il est donc égal à la somme des encours nets engagés par l'entreprise dans les cycles d'exploitation et d'investissement. Il est également désigné sous les noms de capitaux investis ou fonds opérationnels engagés. Il est financé par les capitaux propres et l'endettement net.
Action
Action

L'action est une part des capitaux propres de l'entreprise lorsque celle-ci est constituée en société anonyme. Elle constitue donc une source de financement pour l'entreprise, de même que les titres de créance (dettes), dont elle se différencie toutefois nettement. En effet, elle a une durée de vie illimitée (la sortie ne peut se faire que par cession du titre, il n'y a pas de remboursement prévu contractuellement), et son porteur court le risque total de l'entreprise (il ne perçoit aucun revenu si l'entreprise va mal et en cas de liquidation l'actionnaire passe après le créancier dans la répartition du produit de la vente des actifs, autrement dit la plupart du temps, il ne peut rien récupérer). En contrepartie, l'action donne droit au bénéfice et à la participation à la gestion de l'entreprise via le droit de vote.
Agence de notation
Agence de notation

Organisme indépendant qui évalue et note la situation financière des différents agents économiques (États, entreprises, institutions…) qui empruntent sur les marchés financiers et, notamment, leur risque de solvabilité. Chaque agence de notation a son propre barème qui influe sur les conditions d’accès aux financements des émetteurs (taux d’intérêt). Les agences les plus connues sont Standard & Poor’s, Moody’s et Fitch.
Alpha
Alpha

Mesure de la sur-performance d'un portefeuille, d'une action ou d'un titre par rapport à sa performance théorique. C'est une mesure de la capacité d'un gestionnaire à créer de la valeur pour ses clients en étant capable de détecter les titres ou les actions qui rapportent plus qu'elles ne devraient compte tenu de leur risque et ce pour une période donnée.
AMF
AMF (Autorité des marchés financiers)

L'AMF, ou Autorité des Marchés Financiers, veille à la protection de l'épargnant et au contrôle des informations diffusées. Dans le domaine des OPCVM, l'AMF est chargée de donner son agrément lors de la création de Sicav, FCP, FCPI et FIP préalablement à leur diffusion dans le public. Elle donne son aval aux projets de transformations, fusions, liquidations de Sicav et FCP. Elle veille au respect des lois et règlements applicables, à la qualité professionnelle des sociétés de gestion et à la bonne information des porteurs et actionnaires, qu'il s'agisse de la documentation périodique ou des modalités de commercialisation.
Avoir fiscal
Avoir fiscal

A chaque dividende distribué par une société française, est attaché un avoir fiscal correspondant à 50 % du montant du dividende. Lors de la déclaration de revenus, le contribuable ajoute aux dividendes perçus l'avoir fiscal. Ce dernier est ensuite déduit de l'impôt ou remboursé à l'actionnaire s'il n'est pas imposable.
BCE
BCE (Banque Centrale Européenne)

La Banque centrale européenne (BCE) est la Banque centrale responsable de la monnaie unique européenne, l’euro. La principale mission de la BCE consiste à maintenir le pouvoir d’achat de l’euro et la stabilité des prix dans la zone euro. La zone euro comprend les dix-neuf pays de l’Union européenne qui ont introduit l’euro depuis 1999.
Bêta
Bêta

Le bêta d'un titre financier est une mesure de la volatilité ou de sensibilité du titre qui indique la relation existant entre les fluctuations de la valeur du titre et les fluctuations du marché. Il s'obtient en régressant la rentabilité de ce titre sur la rentabilité de l'ensemble du marché. En calculant le bêta d'un portefeuille, on mesure sa corrélation avec le marché (l’indice de référence utilisé) et donc de son exposition au risque de marché. Plus la valeur absolue du bêta du portefeuille est faible, moins il est exposé aux fluctuations du marché, et inversement.
Billet de trésorerie
Billet de trésorerie

Le billet de trésorerie est un titre de créance négociable qui constate au bénéfice du porteur l'existence d'une créance et qui servira à son paiement. Le billet de trésorerie est émis par les entreprises pour leur permettre d'emprunter à court ou moyen terme auprès de tous les offreurs de capitaux, sans passer par un crédit bancaire classique.
Bon de souscription
Bon de souscription

Le bon de souscription est un instrument financier qui donne le droit de souscrire une action à un prix fixé à une date déterminée. Caractéristiques : les bons de souscription donnent le droit d'acheter une quantité d'actions à un prix déterminé (prix d'exercice) jusqu'à une date donnée. Ces bons sont des titres librement négociables et cotés en bourse, ils peuvent être exercés de leur date d'émission à leur date d'échéance (entre 3 et 5 ans).
Intérêt : le bon permet d'être intéressé à la hausse ou à la baisse d'une action sans avoir à y consacrer le même montant de capitaux qu'en achetant directement des actions.
Risque : il est identique à celui du warrant. Le bon de souscription réagit en fonction de la volatilité de son sous-jacent.
Bottom-up
Bottom-up

Du bas vers le haut. Egalement appelé stock picking, ce mode de sélection de titres privilégie tout d'abord les caractéristiques propres de chaque titre et non celles du secteur ou du pays dans lesquels l'entreprise intervient.
Bulle spéculative
Bulle spéculative

Phénomène de sur valorisation boursière par rapport à la situation financière réelle. La bulle spéculative, qui se forme, a alors pour effet de pousser les cours artificiellement vers le haut. La volatilité des cours augmente énormément. Elle représente un danger important lorsqu'elle éclate.
CAC40
CAC40 (Cotation assistée en continu)

C'est l'indice français le plus connu. Il regroupe 40 valeurs choisies parmi les cent premières capitalisations boursières du SRD. C'est un indicateur d'une grande précision puisqu'à chaque modification du capital d'une des sociétés qui le compose ou du panier de titres lui servant de support, il est ajusté. En outre, un conseil scientifique examine quatre fois par an sa composition.
CAGR
CAGR (Compound Annual Growth Rate)

Compound annuel growth rate ou taux actuariel (ou taux croissance annuel moyen). C'est le taux de croissance composé : une somme qui passe de 100 a 121 en deux ans a cru a un taux actuariel (CAGR) de 10% l'an.
Capitalisation
Capitalisation

Valorisation d’un capital obtenue par le réinvestissement automatique des revenus (intérêts, dividendes, plus values de cessions, etc.).
Capitalisation boursière
Capitalisation boursière

La capitalisation boursière est la valeur, au prix du marché, de l’ensemble des titres représentatifs d’une entreprise. Elle est égale au nombre de titres en circulation multiplié par le cours de l’action.
Capitaux propres
Capitaux propres

Les capitaux propres représentent l'argent apporté par les actionnaires à la constitution de la société ou ultérieurement, ou laissés à la disposition de la société en tant que bénéfices non distribués sous forme de dividendes.
Cash flow
Cash flow

Le cash flow représente l'ensemble des flux de liquidités générés par les activités d'une société. Pour les analystes et les créanciers, il constitue un bon moyen d'appréhender la solvabilité et la pérennité d'une entreprise. C'est également un indicateur permettant de connaître l'aptitude de l'entreprise à financer ses investissements à partir de son exploitation ou encore sa capacité à distribuer des dividendes à ses actionnaires.
CDS
CDS (Swaps de défaut de crédit)

Le crédit default swap est la forme la plus classique des dérivés de crédit. Un CDS permet à l’'investisseur de se protéger contre le risque de défaut d’un émetteur obligataire. L’investisseur paie à un tiers un flux régulier et reçoit de ce tiers un paiement défini à l'origine en cas de survenance de la défaillance redoutée.
CFD
CFD (Contract For Differences)

Dérivé permettant d’être exposé à un titre donné. Les CFD permettent aux investisseurs de tirer parti de l’évolution du cours d’une valeur sans détenir la valeur en question et de constituer ainsi une exposition longue ou courte.
Chiffre d'affaires
Chiffre d'affaires

Le chiffre d'affaires est constitué par l'ensemble de la production vendue. Son évolution est à la base de toute analyse. Elle doit être décomposée en trois termes : le volume (quantités vendues) le prix (inflation, change) et les changements de périmètre.
CICE
CICE (Crédit d'Impôt pour la Compétitivité et l'Emploi )

Le Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi a pour objectif de redonner aux entreprises des marges de manœuvres pour investir, prospecter de nouveaux marchés, innover, favoriser la recherche et l’innovation, recruter, restaurer leur fonds de roulement ou accompagner la transition écologique et énergétique grâce à une baisse du coût du travail.
Code ISIN
Code ISIN (International Securities Identification Number)

Le code ISIN est le système international de numérotation pour l'identification des valeurs mobilières. C'est un code alpha-numérique de 12 caractères qui identifie les valeurs cotées en Bourse. L'Agence Française de Codification a abandonné, à compter de la date de bascule (fin juin 2003), le code Sicovam au profit de l'adoption de la norme ISIN définie par la norme ISO 6166.
Contrat multisupport
Contrat multisupport

C'est un contrat d'assurance-vie permettant de placer son épargne sur des supports d'investissement variés (actions, obligations, immobilier, fonds en euros ...). L'assuré répartit librement son capital et peut, grâce aux arbitrages, changer à tout moment sa répartition.
Contrats à terme standardisés (futures)
Contrats à terme standardisés (futures)

Contrats d’achat ou de vente d’un actif à une date future et à un prix qui sont déterminés à l’avance.
Corrélation
Corrélation

Désigne l’intensité de liaison entre deux titres ou classes d’actif. Deux actifs historiquement corrélés auront tendance à évoluer systématiquement de la même manière l’un par rapport à l’autre (dans le même sens ou en sens opposés), tandis que deux actifs non corrélés évoluent indifféremment l’un de l’autre.
Cotation
Cotation

Il y a cotation d'un titre lors de son admission sur un marché financier. Sa valeur est définie par le marché. L'intérêt de la cotation d'une société est double : elle permet d'avoir accès au marché de capitaux (tant pour l'entreprise qui peut y lever des fonds que pour les actionnaires qui y trouvent une liquidité pour leurs actions) et d'extérioriser la valeur de l'entreprise.
Coupon
Coupon

Le coupon correspond au montant de rémunération (intérêts) versé à intervalles réguliers aux porteurs d'obligations. Le versement des coupons peut être plus ou moins espacés dans le temps et les intérêts ne sont parfois versés qu'au moment du remboursement de l'emprunt après avoir été capitalisés (emprunts à coupon zéro),
Défaut
Défaut

Lorsque l’émetteur d’une obligation ne paie pas les intérêts associés à l’obligation – ou n’est pas en mesure de rembourser aux investisseurs le capital qu’ils ont investi – il se trouve en situation de défaut.
Delta
Delta

Le delta est un indicateur qui mesurent la sensibilité de la prime d'une option par rapport à un déterminant donné (le cours du sous-jacent, le temps, la volatilité).
Dette nette (DN)
Dette nette (DN)

L'endettement net, ou dette financière nette, d'une entreprise est le solde de ses dettes financières d'une part, du disponible et des placements financiers d'autre part. Elle représente la position créditrice ou débitrice de l'entreprise vis-à-vis des tiers et hors cycle d'exploitation. C'est ce solde qui est utilisé dans le calcul de l'effet de levier.
Devise
Devise

Une devise représente une unité monétaire qui est le plus souvent émise par une banque centrale (euro, dollar, livre sterling…). Dans le langage courant, le terme devise est couramment employé pour désigner une monnaie étrangère qui est différente de celle de son pays. Un code de trois lettres est utilisé pour identifier chaque devise (USD, EUR,...)…. Une devise est cotée sur le marché des devises (marché des changes ou forex) ou parfois par la banque centrale du pays. Elle peut être convertible et donc librement échangée contre d'autres devises ou non convertible.
Dividendes
Dividendes

Les dividendes servent à rémunérer les apporteurs de capitaux propres (les actionnaires) ; ils sont en général distribués à partir du bénéfice net de l'exercice clos, mais peuvent également être prélevés sur les bénéfices mis en report à nouveau ou en réserves.
Dividend yield
Dividend yield

Le rendement d'une action est le rapport dividende / cours de l'action.
DN/EBITDA
DN/EBITDA

Le rapport dette nette / excédent brut d’exploitation. Il permet d’estimer le levier financier d’une société.
Dow jones Industrial Average
Dow jones Industrial Average

Le Dow Jones Industrial Average (DJIA) est l’indice boursier américain. Créeé en 1884, il est l'indice le plus connu et le plus ancien du monde. Il regroupe 30 grandes entreprises mais sa composition a évolué au cours du temps avec les entrées et les sorties d’indice. Ainsi, seule General Electric est toujours présente depuis la création de l’indice.
DPS
DPS (Dynamic Portfolio Swap)

Un dérivé de crédit, particulièrement un portfolio default swap dans lequel l'acheteur de protection peut modifier la composition réelle du portefeuille sur la durée de l'accord, sur la base de critères détaillés pour sélectionner les actifs ou les obligations faisant partie du portefeuille.
Droit de garde
Droit de garde

Les droits de garde correspondent aux frais perçus par les intermédiaires financiers pour la gestion du compte titres.
Droit d'entrée et de sortie
Droit d'entrée et de sortie

Les droits d'entrée sont une commission perçue lors de la souscription d'actions de SICAV et FCP. Le montant maximum figure sur la notice d'information. Les droits de sortie sont une commission perçue lors du rachat d'actions de SICAV et FCP. Le montant maximum figure sur la notice d'information.
EBIT
EBIT (Earnings Before Interest and Taxes)

Le résultat d'exploitation, ou résultat opérationnel, est le résultat du processus d'exploitation et d'investissement de l'exercice. Il traduit l'accroissement de richesse dégagé par l'activité industrielle et commerciale de l'entreprise.
EBITDA
EBITDA (Earnings Before Interest, Taxes, Depreciation, and Amortization)

C’est le bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement. C’est un indicateur proche de l’excédent brut d’exploitation (EBE) utilisé pour mesurer la profitabilité économique d’une entreprise.
Effet de levier
Effet de levier

Situation dans laquelle un fonds est exposé à un portefeuille d’actifs dont la valeur dépasse la valeur totale de son actif net. L’effet de levier peut être créé en achetant des dérivés pour obtenir la même exposition qu’en achetant directement l’actif mais en mobilisant une fraction seulement du capital.
Eligible au PEA
Eligible au PEA

Une Sicav est éligible au PEA lorsqu'elle est de droit français et qu'elle détient au moins 60% d' actions françaises.
Un fonds commun est quant à lui éligible au PEA lorsqu'il est de droit français et qu'il comprend au moins 75% d'actions françaises.
EPS
EPS (Earnings Per Share - Bénéfice par action)

Le bénéfice par action traduit l'enrichissement théorique, d'un actionnaire détenant une action, au cours d'un exercice. Le bénéfice net est en effet la part revenant aux actionnaires de la richesse créée par l'entreprise pendant ce même exercice.
ETI
ETI (Entreprises de Taille Intermédiaire)

Une entreprise de taille intermédiaire est une entreprise qui a entre 250 et 4999 salariés, et soit un chiffre d'affaires n'excédant pas 1,5 milliards d'euros soit un total de bilan n'excédant pas 2 milliards d'euros.
Une entreprise qui a moins de 250 salariés, mais plus de 50 millions d'euros de chiffre d'affaires et plus de 43 millions d'euros de total de bilan est aussi considérée comme une ETI.
Euronext
Euronext

Euronext est le nom donné à la fusion des bourses de Paris, Bruxelles et Amsterdam. C'est la nouvelle bourse européenne.
Elle est devenue la première bourse de l'Euroland . En 2007, elle fusionne avec le New York Stock Exchange pour donner naissance au premier groupe mondial de places boursières : NYSE Euronext.
EV
EV (Enterprise Value - Valeur d’entreprise)

La valeur de l'entreprise ou valeur de l'actif économique, correspond à la valeur de marché de l'outil industriel et commercial. Elle est égale à la somme de la valeur de marché des capitaux propres (capitalisation boursière si l'entreprise est cotée) et de la valeur de marché de l'endettement net.
FCF
FCF (Free Cash Flow - Flux de trésorerie)

Le free cash flow ou flux de trésorerie disponible après impôt mesure le flux de trésorerie généré par l'actif économique. Les flux de trésorerie disponibles reviennent aux pourvoyeurs de fonds de l'entreprise qui ont ainsi financé l'actif économique, c'est-à-dire les actionnaires et les créanciers.
FCP
FCP (Fonds Commun de Placement)

Un Fonds Commun de Placement est un OPCVM. Il s'agit d'un placement collectif créé par une société de gestion. Un FCP est une copropriété de valeurs mobilières, dont les porteurs détiennent des parts.
Frais de gestion
Frais de gestion

La rémunération de la société de gestion s'effectue par le prélèvement sur les actifs des frais de gestion. Les frais sont variables en fonction du type de fonds et sont définis par la société de gestion. Les valeurs liquidatives et les performances sont toujours présentées frais de gestion déduits, et correspondent bien au rendement effectif pour le client.
GARP
GARP (Growth at a reasonable price)

C'est une gestion croissance à prix raisonnable. Elle privilégie les sociétés qui connaissent une croissance de leurs résultats supérieure à la croissance moyenne du marché. Cependant, elle veille à ne pas acheter ces valeurs en pleine croissance à un prix trop élevé, quand une gestion croissance traditionnelle aurait continué à les acheter.
Gestion benchmarkée
Gestion benchmarkée

Gestion visant essentiellement à sur-performer un grand indice de marché (CAC40, S&P,…), dit indice de référence, avec un risque limité. La performance est en général proche de celle de l’indice de référence.
Gestion growth
Gestion growth

La gestion growth se caractérise par l'investissement dans des valeurs de croissance (développement de l'activité et augmentation des bénéfices). Les secteurs d'investissement sont cycliques. Dans ce type de gestion la volatilité est plus élevée. Les performances sont également plus élevées en raison des marchés haussiers. Elles peuvent cependant être amoindries en cas de baisse du marché.
Gestion indicielle
Gestion indicielle

Gestion ayant pour objectif de fournir un rendement parfaitement calqué sur celui d'un indice de marché.
Gestion longue (long-only)
Gestion longue (long-only)

Style de gestion consistant à acheter un actif, une action par exemple, de sorte que la performance de l’investissement dépende uniquement du comportement de l’actif pendant la période durant laquelle il est conservé.
Gestion value
Gestion value

La gestion de type value se caractérise par des investissements dans des valeurs sous-évaluées à un instant donné (rapport entre la valorisation boursière et l'actif de la société). C'est du Stock picking (sélection de valeurs). Il n'y a pas, dans ce type de gestion, d'approche sectorielle. L'investissement se fait en effet sur n'importe quelle valeur. Cette méthode de gestion a deux principaux avantages : d'une part une faible volatilité, et d'autre part une gestion décorrélée des marchés. La performance peut cependant être amoindrie en cas de reprise du marché.
Gouvernance
Gouvernance

Dans une acception large, la gouvernance d'entreprise ou corporate gouvernance représente l'organisation du contrôle et de la gestion de l'entreprise. De façon plus étroite, le terme de gouvernance d'entreprise est utilisé pour désigner l'articulation entre l'actionnaire et la direction de la société, et donc principalement le fonctionnement du conseil d'administration ou du directoire et du conseil de surveillance. La gouvernance financière de l'entreprise est l'ensemble des pratiques et processus utilisés par l'entreprise dans le but de garantir transparence et intégrité dans le domaine financier.
Hedge funds
Hedge funds

Nom générique donné aux fonds visant des performances absolues en investissant sur les marchés financiers et/ou en utilisant des techniques de gestion de portefeuille non traditionnelles. Les hedge funds peuvent investir en utilisant une vaste gamme de stratégies allant des plus prudentes ou plus agressives.
IG
IG (Investment Grade)

Les investment grade correspondent aux notations des agences de rating situées entre AAA et BBB- selon l'échelle de Standard & Poor's. Ils correspondent à un niveau de risque faible. Elles sont également appelés également High Grade. On peut noter que certains investisseurs institutionnels sont contraints par leurs statuts de n'investir que dans des entreprises investment grade.
Indice boursier
Indice boursier

Un indice boursier mesure la performance générale des marchés ou d'un secteur. Il correspond en général à une moyenne des cours d'un nombre d'actions sélectionnées pour leur représentativité. Les principaux indices nationaux d'Euronext sont le CAC 40 pour Paris, AEX pour Amsterdam, le BEL20 pour Bruxelles.
LFL
LFL (Like-For-Like)

Une comparaison des ventes de cette année par rapport à l’année précédente pour une entreprise particulière, en prenant en considération que les activités qui étaient en vigueur pendant les deux périodes. Il s’agit d’une méthode d’évaluation qui vise à exclure les effets d’expansion, d’acquisition, et de change ou tout autre événement susceptible d’agrandir artificiellement les ventes de l’entreprise. Les entreprises peuvent diffuser le LFL sales pour différentes périodes de temps comme trimestrielle et annuelle.
Liquidité
Liquidité

Facilité avec laquelle un actif peut être acheté ou vendu sur le marché sans que cela n'affecte sensiblement son prix.
Maturité
Maturité

La maturité ou échéance d'un instrument financier (options, warrants, emprunts, obligations...) correspond à sa date d'échéance, c'est-à-dire la date de fin de sa durée de vie.
MSCI Europe
MSCI Europe

Indice actions exprimé en euros composé d’environ 600 valeurs européennes. Il est représentatif de l'évolution des principales valeurs boursières européennes.
MSCI World
MSCI World

Indice actions composé de près de 1 500 sociétés mondiales dont le poids est fondé sur la capitalisation boursière et qui représentent environ 85% de la capitalisation de chacun de leur pays respectif.
NASDAQ
NASDAQ (National Association of Securities Dealers Automated Quotations)

Le NASDAQ ou National Association of Securities Dealers Automated Quotations, est le second marché américain, dans lequel on retrouve principalement des sociétés à forts taux de croissance, notamment du secteur des nouvelles technologies, de l'informatique, des télécommunications, des biotechnologies.
NIG
NIG (Dette Non-Investment Grade)

Dans le cadre de la notation des titres de créance ou obligations, un titre 'non investment grade' (ou speculative grade ou high yield) a une note situées entre BB+ et D. Cette notation indique que l'émetteur est susceptible de faire défaut compte tenu du niveau élevé d’endettement qu’il affiche par rapport au niveau de ses fonds propres.
Nominal
Nominal

On parle de nominal dans le cas des obligations et des contrats à terme. Le nominal correspond à la valeur initiale lors de l'émission.
Obligation
Obligation

Lorsqu'une entreprise, une institution publique ou l'Etat emprunte auprès des particuliers, elle émet des titres de créance appelés "obligations". A la fin de chaque période, un coupon est versé correspondant aux intérêts du titre. Les obligations sont cotées en pourcentage de leur nominal.
Il existe deux types d’obligations :
Les obligations assimilables au trésor : les emprunts d'Etat peuvent prendre la forme d'OAT dont il est émis successivement plusieurs tranches, la dernière étant assimilée aux précédentes.
Les obligations convertibles en actions : elles peuvent être transformées, à tout moment sur une période déterminée à un prix défini au moment de l'émission, en action de la société émettrice. Elles peuvent être assimilées à une obligation classique avec option d'achat sur des actions nouvelles de l'émetteur.
Obligations convertibles
Obligations convertibles

Obligation pouvant être convertie en un nombre prédéterminé d’actions de la société à certains moments au cours de son existence, généralement à la discrétion du détenteur de l’obligation convertible.
OPCVM
OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières)

Le terme OPCVM regroupe les SICAV et les FCP, il s'agit de gestion collective de l'épargne. Les OPCVM peuvent être de Capitalisation (C) ou de Distribution (D), cela implique des conséquences sur la fiscalité.
Operating Margin
Operating Margin

La marge opérationnelle réalisée par une entreprise. La marge opérationnelle ou marge d'exploitation correspond au rapport entre le résultat d'exploitation et le chiffre d'affaires.
Option
Option

Une option est un produit dérivé qui permet de miser sur le cours futur d'un actiffinancier, dans une optique de spéculation ou d'assurance. Elle donne le droit, et non l'obligation, d'acheter (optiond'achat, appelée aussi call), ou de vendre (option de vente, appelée aussi put) une quantité donnée d'un actiffinancier (action, obligation, indice boursier, devise, matière première, autre produit dérivé, etc.), appelé actif sous-jacent.
P/B
P/B

Le Price to Book Ratio correspond au coefficient mesurant le rapport entre la valeur du marché des capitaux propres (la capitalisation boursière) et leur valeur comptable. Il permet de comparer la valorisation d'une société par le marché à sa valorisation comptable. Ainsi, une société qui présente un ratio supérieur à 1 est généralement une valeur de croissance pour laquelle les investisseurs pensent que la valeur de l'actif net va croître dans le futur. A contrario, quand ce ratio est faible, cela signifie que le marché pense que les actifs de l'entreprise sont trop valorisés dans ses comptes.
P/CF
P/CF (Share price/Cash Flow per Share)

Ratio financier calculé en divisant le cours de l’action par le cash flow par action.
PEA
PEA (Plan d'Épargne en Actions)

Le PEA a été créé par la loi du 16 juillet 1992 pour inciter les contribuables à investir dans le capital des entreprises. Sous condition de n'effectuer aucun retrait pendant 5 ans à compter du premier versement, le PEA permet de gérer un portefeuille de valeurs françaises (actions, FCP, FCPI éligibles au titre du PEA), et depuis 2002, de certaines valeurs européennes. Les versements sur un PEA sont plafonnés à 150 000€ (depuis le 1er janvier 2014), un couple soumis à imposition commune peut ouvrir deux PEA.
PEA / PME
PEA / PME

Le PEA-PME est un nouveau compte-titres permettant l'investissement sur des PME (Petites et Moyennes Entreprises) et des ETI (Entreprises de Taille Intermédiaire). Accessible à toute personne domiciliée en France, le PEA-PME permet de gérer un portefeuille d'actions et OPCVM européens tout en bénéficiant d'avantages fiscaux.
PER
PER (Price Earnings Ratio)

Un ratio boursier qui met en relation le cours d'une action divisé par le bénéfice net par action (BNPA). Le calcul du PER permet de savoir combien de fois se paie le bénéfice par action pour acheter l'action.
Performance
Performance

La performance absolue sur une période d'un titre financier ou d'un indice est calculée en pourcentage et correspond à la différence entre la valeur liquidative à la fin de la période considérée et la valeur à l'achat en début de période rapportée à la valeur à l'achat. On suppose que tout détachement (dividende ou coupon) versé pendant la période est réinvesti dans le titre.
On parle de performance relative lorsque la performance du titre est rapportée à un indice de référence et mesure donc l'écart de performance du titre par rapport à la performance de l'indice. On parle de performance à propos d'un fond ou d'un gestionnaire de fond pour mesurer la pertinence de sa politique d'investissement.
Plancher obligataire
Plancher obligataire

Le prix d'exercice de l'option d'achat correspond au plancher obligataire de la convertible, il est donc variable au cours du temps et tend vers le prix de remboursement de la convertible.
Prime de conversion
Prime de conversion

La prime de conversion représente le surcoût d'une action obtenue par achat d'une obligation convertible immédiatement convertie en action.
Prime de risque
Prime de risque

La prime de risque d'un marché financier mesure l'écart de rentabilité attendue entre le marché dans sa totalité et l'actif sans risque (l'obligation d'Etat).
QIB
QIB (Qualified Institutional Buyers)

Qualified Institutional Buyers sont des investisseurs institutionnels américains. Les Qualified Institutional Buyers sont considérés comme suffisamment avertis et ils sont donc autorisés à effectuer des placements privés sur le marché américain. Dans ce cadre, ces investisseurs institutionnels ne bénéficient pas des règles de protection applicables aux épargnants.
Ratio d'information
Ratio d'information

Le ratio d'information est un indicateur de la sur-performance d'un fonds par rapport à son indice de référence.
Plus le ratio d'information est élevé, meilleur est le fonds. Il se calcule ainsi : Ratio d'information = Performance Annualisée Relative / Tracking Error
Rendement à maturité
Rendement à maturité (Yield to Maturity - YTM)

Taux de rendement anticipé d’une obligation qui serait détenue jusqu’à sa maturité. Le rendement à maturité est considéré comme un rendement obligataire à long terme exprimé sous forme de taux annuel. Le calcul du rendement à maturité prend en compte le cours de marché de l’obligation au moment du calcul, sa valeur nominale, le taux d’intérêt du coupon et et la maturité résiduelle. Les coupons versés sont supposés être réinvestis à un taux identique au rendement de l’action au moment du réinvestissement. Le rendement à maturité est un calcul complexe mais précis du rendement d’une obligation qui permet aux investisseurs de comparer des obligations avec des maturités et des coupons différents.
Risque
Risque

La notion de risque en finance est très proche de celle d'incertitude. Le risque d'un titre financier peut ainsi avoir plusieurs origines. On distingue notamment les risques économiques (politiques, naturels, d'inflation...) qui menacent les flux liés aux titres et relèvent du monde économique, et les risques financiers (liquidité, change, taux...) qui ne portent pas directement sur ces flux et sont propres à la sphère financière. Quelle que soit sa nature, tout risque se traduit par une fluctuation de la valeur du titre financier. C'est d'ailleurs ce qui distingue la comptabilité pure, qui ne se préoccupe que de taux de rentabilité, et la finance, qui intègre la notion de risque pour déterminer la valeur. Le risque d'un titre financier se mesure à la volatilité de sa valeur (ou de son taux de rentabilité) : plus la volatilité est élevée, plus le risque est fort, et inversement.
Risque actions
Risque actions

Le risque lié aux actions est le risque de baisse de la valeur des actions ou des indices auxquels les actifs du Fonds/de la SICAV sont exposés compte tenu des variations potentiellement importantes des marchés des actions.
Risque de change
Risque de change

Il est lié à l’exposition à une devise autre que la devise de référence du fonds.
Risque de contrepartie
Risque de contrepartie

Le risque de contrepartie mesure les pertes encourues par une entité au titre de ses engagements vis-à-vis d’une contrepartie, en cas de défaillance de celle-ci ou de son incapacité à faire face à ses obligations contractuelles.
Risque de crédit
Risque de crédit

Le risque de crédit correspond au risque que l’émetteur ne puisse pas faire face à ses engagements.
Risque de liquidité
Risque de liquidité

Les dérèglements de marché et caractéristiques de certains marchés (taille réduite, absence de volume) peuvent impacter les détails et conditions de prix dans lesquels le fonds peut être amené à liquider, initier ou modifier des positions.
Risque de taux
Risque de taux

La hausse des taux peut faire baisser la valeur liquidative.
Risque lié à la détention d’obligations convertibles, échangeables ou remboursable
Risque lié à la détention d’obligations convertibles, échangeables ou remboursable

La valeur des obligations convertibles dépend de plusieurs facteurs : niveau des taux d’intérêt, évolution du prix des actions sous-jacentes, évolution du prix du dérivé intégré dans l’obligation convertible. Ces différents éléments peuvent entraîner une baisse de la valeur liquidative du fonds.
Risque lié à la gestion discrétionnaire
Risque lié à la gestion discrétionnaire

Le fonds peut ne pas être investi à tout moment sur les marchés et titres les plus performants.
Risque lié à l’investissement dans des produits dérivés
Risque lié à l’investissement dans des produits dérivés

Le recours à des produits dérivés peut entraîner une baisse sur de courtes périodes et des variations sensibles de la valeur liquidative du fonds.
Risque lié à l’investissement en actions de petite capitalisation
Risque lié à l’investissement en actions de petite capitalisation

Le volume des titres cotés en Bourse étant réduit, les mouvements de marché sont donc plus marqués à la baisse, plus rapidement que les grandes capitalisations. La valeur liquidative du fonds peut donc baisser plus rapidement.
Risque lié aux investissements dans des titres spéculatifs
Risque lié aux investissements dans des titres spéculatifs

Ces titres présentent un risque accru de défaillance de l’émetteur, et sont susceptibles de subir des variations de valorisation plus marquées et/ou plus fréquentes, pouvant entrainer une baisse de la valeur liquidative.
Risque lié aux investissements dans les pays émergents
Risque lié aux investissements dans les pays émergents

Les conditions de fonctionnement et de surveillance de ces marchés peuvent ne pas être contrôlés par l’état ou ne pas être indépendants des émetteurs.
ROA
ROA (Return On Assets)

Ce ratio est calculé en comparant le résultat net avec le total des actifs nets d'une entreprise. Il fait référence à la rentabilité des actifs nets. Le return on assets donne des informations sur l'utilisation que fait une entreprise de ses actifs nets pour générer de la rentabilité.
ROE
ROE (Return On Equity)

La rentabilité des capitaux propres, ou rentabilité financière, se mesure par le rapport résultat net/capitaux propres. Elle est égale à la somme de la rentabilité économique et de l'effet de levier.
TLTRO
TLTRO (Targeted Longer-Term Refinancing Operations)

Opérations de refinancement ciblées à long-terme offertes aux banques espérant ainsi relancer les prêts aux PME de la zone euro et fournir aux banques de la liquidité.
Valeur de croissance
Valeur de croissance

Les valeurs de croissance sont un type d'actions qui se caractérisent par un taux de distribution de dividendes faible, voire nul. Ces entreprises ont généralement besoin de réinvestir leurs bénéfices pour pouvoir soutenir leur développement.
Valeur défensive
Valeur défensive

Société dont l'activité est décorrélée de la conjoncture et des cylcles économiques.